Pratiquer un questionnement systémique : les 5 composantes de l’équipe agile

o-DECISION-MAKING-TIPS-facebook

Le modèle de management agile a su apporter une nouvelle perspective pour les entreprises. Celles-ci ne sont plus considérées comme de simples ensembles mécaniques basés sur un modèle linéaire, prédictif et reproductible, mais plutôt comme des systèmes à part entière reposant cette fois-ci sur un modèle évolutif, adaptable et polymorphe.
En ce sens, il semble vraiment profitable de se pencher sur ce sujet. Pour ce faire, la meilleure façon de débuter consiste à pratiquer un questionnement basé sur une approche systémique. La raison ? Se positionner au regard de 5 composantes essentielles de l’activité de l’équipe nous permettra de comprendre au mieux le fonctionnement actuel de l’équipe (ou d’un sous système de celle ci). Observons ainsi la vision, la structure, le leadership, les relations, et la production.

Vision/Finalité
La vision et les finalités sont ce vers quoi l’équipe s’oriente : elles constituent le moteur de l’équipe et sa direction. Ainsi, la vision doit être doit être perçue comme étant commune et partagée par les membres de l’équipe, chaque membre devant s’assurer d’être en accord avec les réalisations à venir. Les objectifs doivent être clairs et acceptés de tous.

Structure/organisation/culture
Chaque équipe possède une structure et une organisation qui lui sont propres, et celles ci doivent être réfléchies en fonction de l’orientation de cette équipe ; il convient donc de se demander si la répartition des rôles est pertinente et acceptée de tous. Existe-t-il une réelle adéquation entre la répartition des taches, les buts définis par l’équipe et sa structure ?
La culture quant à elle doit permettre de développer un sentiment d’appartenance dans l’équipe, favorisant ainsi la coopération entre ses membres. En ce sens, interrogeons-nous sur les valeurs de l’équipe, son langage commun, et l’image véhiculée par celle-ci à l’extérieur….

Leadership
Pour que l’équipe puisse tenir son cap, il convient de vérifier qui est le leader, comment s’effectue la prise de décision, quels sont les comportements réciproques entre les membres et le leader.

Relation/ Ambiance
Les relations avec l’environnement extérieur ainsi que les relations en interne se doivent d’être régulées, observées et contrôlées ; en ce sens, il convient de se poser les questions nécessaires, et ce à l’égard de chaque type de relation : quelles sont les attentes des clients, quels sont les partenaires de l’équipe et quels rapports sont entretenus avec eux ?
Quels sont les concurrents internes ou externes de l’activité de l’équipe ?
Comment est l’ambiance générale ? Quelles sont les relations entre membres ?
Les relations avec le leader sont elles bonnes ?

Énergie/Engagement/Créativité
L’équipe existe pour produire des livrables, il est donc très important de contrôler cette production, et ce en vue d’en optimiser la qualité, ainsi :
Est ce que l’équipe connaît clairement ses objectifs ? La production est elle en accord avec la vision ? Est ce que les objectifs fixés sont remplis ?
L’énergie véhiculée dans l’équipe est un des facteurs déterminant de la qualité de sa production. Dès lors interrogeons-nous sur la circulation de l’énergie au sein de l’équipe et sur sa créativité (qui ose innover ?).

Il sera ainsi possible d’établir une analyse pertinente de votre activité. En identifiant les problématiques et enjeux, vous aurez toutes les clés en main pour apporter des solutions durables à votre équipe.

Visitez notre site: http://www.metasens.fr/

Publicités