Le profil du bon leader (ou le leader de niveau 5)

66bdd50170ce8a019ca71591cd54a739

L’idée que la plupart des gens se font du bon leader (les médias y sont peut-être pour quelque chose) est certainement celle du sauveur charismatique et impitoyable, du leader tout feu tout flamme, mais qu’en est-il réellement?

Pour répondre à cette question, intéressons nous aux travaux de Jim Collins, celui ci dans son livre intitulé « de la performance à l’excellence » s’est interrogé sur ce qui conditionne l’excellence d’une entreprise, ce faisant il a su déterminer à partir de faits et de constats empiriques que l’on retrouve chez chacune des entreprises considérées comme excellente (au regard des marqueurs utilisés) des dirigeants au profils absolument similaires, et leur personnalité contraste grandement avec l’imagerie populaire ou médiatique…

3d-yin-yang-4789-hd-wallpapers
Ainsi pour Jim Collins le dirigeant de qualité, le vrai leader, (qu’il appelle selon son échelle personnelle le leader de niveau 5) est un paradoxe à lui tout seul ; un être qui contient en lui une grande humilité au niveau personnel conjuguée à une ambition énorme pour son entreprise :
« les grands patrons de niveau 5 canalisent les exigences de leur ego pour qu’elles influent sur leur personnalité, ou, dans une optique plus large, sur l’évolution de leur entreprise vers l’excellence Non qu’ils manquent d’ego ou d’intérêt personnel, ils sont au contraire extrêmement ambitieux,mais leur ambition est mise d’abord et avant tout au service de l’entreprise »
Cette attitude caractérise finalement beaucoup plus un don de soi pour l’entreprise qu’une ambition carriériste dévorante !

Le leader de niveau 5 est donc le fruit d’une alchimie savamment dosée entre l’humilité et l’ambition, de ce fait quelques traits caractéristiques ressortent de ces 2 aspects, en voici quelques uns

Le leader de niveau 5 en tant qu’il fait preuve d’humilité est quelqu’un qui :
-témoigne d’une grande modestie et ne s’expose jamais au public
-agit avec calme et se repose plus sur ses principes que sur son charisme
-ne s’attribue pas les mérite du succès mais les attribue plutôt à son équipe ou des facteurs extérieurs
-n’hésite pas à choisir un digne successeur pour l’entreprise (la ou un dirigeant égocentrique choisira un successeur moins bon que lui)

L’aspect volontaire quant à lui se manifeste par le fait que le leader de niveau 5 :
– montre une grande résolution à faire ce qui doit être fait
– ne se contente jamais de peu
– génère d’extraordinaires résultats
– ne rejette jamais la faute sur les autres mais au contraire assume l’entière responsabilité du fruit de ses actions

Et vous, êtes vous un leader de niveau 5 ?

Visitez notre site http://www.metasens.fr/

Publicités

2 réflexions sur “Le profil du bon leader (ou le leader de niveau 5)

  1. Mais comme ce cher Collins l’a dit « de mauvaises décisions prises avec de bonnes intentions restent de mauvaises décisions ».
    Aussi déterminé soit-il, le leader doit tout de même posséder une bonne expérience afin d’aboutir aux « extraordinaires résultats ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s